jeudi 31 janvier 2008

Perles de pubs

J'étais jalouse de Matthieu Simard, car il y a quelques semaines, il a posté un mot sur son blog concernant une pub très hot et personnalisée qu'il a reçue. J'en voulais moi aussi, des pubs comme ça.

Et bien, chers lecteurs, ce soir, je suis comblée!

Tout d'abord, il y a enfin une pizzeria qui se soucie vraiment de moi, en m'offrant mon pepperoni en dessous ou au dessus du fromage, selon ma préférence.




Ensuite, j'ai maintenant une rage d'aller vivre à Mascouche, puisque Marc Gagnon me dit que c'est cool. Derrière sa carte postale, il m'affirme : "Vous savez, après les Olympiques, il y a les jeux de la vie, et Mascouche en est une grande championne. Habiter à Mascouche, c'est gagnant. Je le sais, c'est là que j'ai choisi de vivre." Sérieusement, merci, Marc!


Histoire de chien

À la demande de Mooky (et aussi parce qu'elle m'a dit que ça montrerait ma grandeur d'âme... et je pense que j'ai besoin de la montrer, maintenant que vous savez qu'un déficient intellectuel me tapait sur les nerfs!) et de Gab, voici mon histoire de chien.

Dimanche matin, Gab et moi-même sortons pour aller bruncher avec mes beaux-parents. Juste devant chez nous, il y a un petit chien de type chien-de-vieux qui ne semble pas avoir de maître autour. J'essaie de l'approcher, mais il est craintif. Gab s'accroupit et l'appelle. Le petit chien arrive, toujours craintif, mais se met à l'aise très rapidement, recroquevillé entre les jambes de mon homme. Comme nous ne pouvons pas le laisser geler dehors, nous décidons de l'accueillir dans notre petit 4½ où les chiens sont interdits, et surtout, qui est déjà habité par deux matous.

Donc, tout de suite, il se sent comme chez lui et il veut devenir ami avec les chats. Ceux qui connaissent ma Lili savent qu'elle présente un léger problème d'obésité (elle a une ossature lourde aussi, ok?). Et bien imaginez-vous qu'elle a dû doubler de volume tellement ses poils étaient hérissés.

Nous rejoignons finalement les parents de Gab au restaurant et nous leur racontons notre aventure. Ils décident de nous aider à retrouver les maîtres du pitou. Donc nous partons faire une petite promenade aux alentours de la maison pour voir si notre nouvel ami s'y reconnaît. Nous allons aussi au salon de toilettage le plus proche pour voir s'ils arrivent à identifier la bête.

Après un après-midi de démarches vaines, les parents de Gab décident de garder le chien pendant une semaine, le temps qu'on retrouve les propriétaires. Nous avons mis des affiches et nous appelons tous les jours au Berger Blanc pour voir si un chien a été réclamé.

Si les propriétaires ne se manifestent pas, j'ai l'impression que le chien restera chez mes beaux-parents. Sinon, nous avons déjà trois potentiels preneurs.

À suivre...

Montagnes russes

On est dans LA semaine du mois... oui, je suis SPM. Comme tel, je ne crois pas être insupportable. Par contre, mes humeurs changent vraiment facilement, pour tout et rien.

Ce matin, je suis dans le bus. Il y a un petit monsieur déficient intellectuel assis à quelques bancs de moi. Il a décidé que c'est le moment où il apprend à programmer sa montre. Bien évidemment, la montre fait "bip bip". Il explique au conducteur qu'il essaie de la régler pour qu'elle sonne à chaque heure. Mais en réalité, ce qu'il fait, c'est toujours repousser l'alarme pour que la montre recommence à faire du bruit à la minute suivante. Ceci dure de mon entrée dans l'autobus jusqu'au métro, où je descend. Je suis très irritée. Il est cute à être émerveillé par une montre... MAIS IL M'ÉNARVE! Et la fille à côté, qui lâche des gros soupirs et qui n'arrête pas de rouler des yeux, BEN ELLE M'ÉNARVE ENCORE PLUS!

Ça finit par me passer, mon humeur revient au neutre. J'arrive au travail. Appel d'un client des plus agressifs : "Votre nouveau logiciel, c'est d'la marde, ok? J'arrête pas de me plaindre, il se passe jamais rien [...] Non, je m'en fous de votre superviseur. Il fera rien de plus. On se fait fourrer! On paye pour d'la cochonnerie!" et ainsi de suite. Normalement, c'est le genre d'appel qui me draine complètement, qui me rend de mauvaise humeur et qui me donne envie de tuer un agent pour faire peur aux autres. Mais pas aujourd'hui. Au fur et à mesure que le monsieur me vomit sa colère dessus, je deviens de plus en plus zen. Je me dis que les gens négatifs comme ça doivent être vraiment très malheureux. Et pas moi.

Donc le monsieur déficient intellectuel heureux m'a vraiment gossé.
Le monsieur négatif et agressif a fait ma journée.
Ah les hormones!

mercredi 30 janvier 2008

Les pronoms et l'amour

Je ne sais pas si c'est l'approche de la St-Valentin ou bien si c'est une question d'hormones (ouais... ça doit être les hormones, définitivement!), mais il me passe plein de réflexion sur l'amour, aujourd'hui. Bref... je me questionnais sur l'utilisation des pronoms, quand on est en couple.

Certains couples sont des inconditionnels du "nous". Depuis le début de la relation, ils ont oublié l'existence de la première personne du singulier. Ils ont possiblement oublié l'existence du singulier tout court, parce qu'on ne les voit que très rarement sans leur tendre moitié. Mignons, au début... mais ils peuvent devenir inquiétants au fil des mois.

D'autres couples, ou plutôt d'autres individus faisant partie d'un couple, privilégient le "je". On se demande parfois s'ils sont vraiment avec quelqu'un. Certains vont même jusqu'à désigner leur couple au "je". Personnellement, j'y vois une individualité trop grande. Ça mènera très certainement à des frustrations à un moment ou un autre.

Je me dis donc que la recette gagnante doit se trouver à quelque part dans une utilisation équilibrée des pronoms. Ou peut-être dans l'invention d'un nouveau pronom, qui serait à la première personne du pluriel, mais qui mettrait l'emphase sur le fait que l'entité plurielle est composée de deux personnes à part entière. Hum... des suggestions?

Le romantisme

Je pensais à ça ce matin et je crois que j'ai une définition étrange du romantisme.

Les fleurs, le chocolat et les lits de roses, ce n'est pas pour moi. (Hé hé!! On dirait Dalida : "Caramel, bonbons et chocolats, merci pas pour moi mais tu peux bien les offrir à une autre...")

J'ai été séduite par un "cochez oui, cochez non" à 22 ans.
J'ai été vraiment attendrie dans Les aimants quand le gars dit : "J't'aime, crisse!".
Je n'arrête pas de raconter que Bob a vomi en demandant ma cousine en mariage tellement il était stressée... et je trouve ça vraiment cute!
Je veux qu'il m'arrive des situations étranges comme dans Garden State, quand il enterrent le hamster une heure après d'être rencontrés.
J'ai vraiment trippé à aller aux pommes avec mon chum sous la pluie battante, habillée avec un genre de poncho en sac de poubelle.

Docteur, suis-je une freak?

mardi 29 janvier 2008

Encore Heath

Un collègue à moi me demande : "Coudonc! Je suis tu le seul à être écoeuré d'entendre parler de Heath Ledger? Heath Ledger est mort, Heath Ledger et Mary-Kate Olsen, Heath Ledger ci, Heath Ledger ça..."

Bref, ce que je lui ai répondu, et question que je vous formule aussi :
J'ai vaguement entendu parlé de l'histoire avec Mary-Kate Olsen, mais je n'ai aucune idée de ce qui s'est passé... c'est quoi l'affaire? Dites-moi tout!

dimanche 27 janvier 2008

Le métro de Laval est un no-man's-land

Hier soir, escapade dans le 450, chez ma cousine à Laval.

Au retour, nous devons prendre un bus pour nous rendre au métro Cartier. Donc, bien sûr, nous payons 2,50$ pour entrer dans le bus de Laval. Nous arrivons au métro, armés de nos correspondances de la STL et de nos passes de la STM. Quelle surprise de constater qu'aucun des deux titres n'est accepté au métro! J'ai donc conclu que les stations de métro de Laval sont des no-man's-land. Possiblement dans une autre dimension, même!

Finalement, j'ai dû effectuer un retrait au guichet du métro et payer 3$ de frais administratifs. Tout ça pour acheter mon billet de métro à 2,75$. Non, mais c'est tu pas beau!

vendredi 25 janvier 2008

Défi 2008

Il y a quelques semaines, j'ai fait la liste de mes plans pour 2008. Un d'eux était d'avoir des meilleures notes. Eh bien je vais devoir m'atteler à la tâche, parce que ça ne sera pas du tout évident.

Moi, reine de la paresse et de la procrastination, je vous annonce officiellement que je vise le A dans un cours où je devrai étudier chaque semaine de façon assidue et intensive pour survivre au cours suivant.

Vive les nouvelles expériences!

jeudi 24 janvier 2008

Un autre moment de deuil

Après avoir rendu hommage à Daniel Hétu, je ne pouvais passer sous silence le décès d'un héros de mon adolescence : Heath Ledger.

Je vous invite à vous recueillir en vous remémorant ce moment incroyable :

John Deere

Certains d'entre vous le savez déjà : parmi les rêves qui me sont les plus chers, il y a celui de conduire un tracteur John Deere. Je suis vraiment une poule John Deere. Je l'ai prouvé la fin de semaine dernière. Regardez comme j'ai l'air fière :


L'avenir a besoin de nous

Bon, vu les pressions faites par ma copine Kara qui est petite nature et tannée de voir une tête de poisson en première page, je vais passer par dessus ma paresse et écrire un petit mot.

Tout à l'heure, j'ai remarqué la nouvelle campagne de pub de l'Université de Montréal dans le métro (oui, je suis très sensible aux pubs dans le métro, ok?). Il y en a une qui présente un petit garçon noir qui tient une mitraillette. La pub nous dit : "L'avenir a besoin de vous".

Je suis la première à vouloir sauver le monde, changer les choses, faire une différence... mais cette pub m'a amenée à me poser des questions. Est-ce qu'en allant se faire bourrer le crâne de théorie à propos de la politique internationale et des relations interculturelles dans une université bien confortable et loin des conflits armés et de la pauvreté on peut vraiment aider le petit garçon qui fait la guerre?

vendredi 18 janvier 2008

Les beautés de la nature

Ah! Ce que c'est beau, la nature!! Certaines personnes, telles que moi, vont même jusqu'à avoir des animaux à la maison, question d'agrémenter leur vie d'un peu de nature.

Ici, j'ai deux chats et un superbe aquarium où vivent des tortues et des poissons. Oui, il est vraiment joli, ceci étant sa fonction principale.

Toutefois, même si leur habitat est artificiel, il arrive parfois que le naturel rattrape mes petits compagnons au galop. Et ce n'est pas toujours joli, oh non!

Voici donc un extrait de mon aquarium cet après-midi, alors qu'un poisson se promenait joyeusement avec la tête d'un de ses semblables en la tenant par un nerf. Malheureusement (ou heureusement, dépendant du point de vue!), je n'ai pas réussi à capturer le moment où une des tortues essayait de voler la proie du pauvre poisson.

Tout à fait charmant!
Jetez un oeil :

video

Le Plateau

Oui, le Plateau nous gosse avec son attitude jeune, urbaine et branchée. J'y ai travaillé cinq ans et ça me tannait vraiment.

Je suis allée faire un tour à la Capitale tout à l'heure et après, sangria et nachos dans un café sur Mont-Royal... Je dois me rendre à l'évidence : j'aime le Plateau. Voilà, c'est dit!

J'aime l'ambiance vivante, mais moins étourdissante qu'au centre-ville. J'aime la tonne de places où on peut déjeuner. J'aime les petites boutiques qui se croient trop. J'aime la faune du quartier, constituée entre autres de gens qui font de l'attitude et qui se pensent le bout de tout (pas au point d'en faire des fréquentations... mais c'est vraiment intéressant d'un point de vue esthétique et anthropologique!).

mardi 15 janvier 2008

J'en reviens pas

Oui, je suis sur le mode chialage, en ce moment!

Ce matin, dans l'autobus, j'entends (pour ne pas dire j'écoute) une conversation entre deux personnes :

"Nous, au CLSC, on s'est fait voler la canne qui servait de cendrier. On s'est même fait voler une boîte de seringues souillées." Le tout dit sur un ton très normal. Et la conversation continue sur un autre sujet.

Attendez... est-ce que je suis la seule que ça perturbe que les CLSC se fassent voler des seringues souillées si facilement? Et que les employés en jasent comme quelque chose de tout à fait banal? Est-ce que c'est vraiment comparable, récupérer les vieux mégots de quelqu'un et récupérer ses vieilles seringues?

Chapeau aux CLSC, pour ce pas vers la prévention du VIH!

Denise Bombardier

Je me pose une question très sérieuse : est-ce que Denise Bombardier croit vraiment tout ce qu'elle dit? J'essaie de croire un peu que dans le fond, elle veut faire réagir les gens.

Ce matin, à la radio, elle faisait un monologue pénible sur la langue française à Montréal. Oui, d'accord, ça me frustre aussi de me faire répondre en anglais dans une boutique à Montréal. Mais elle, elle met ça sur le dos des jeunes dont le langage est de plus en plus truffé d'anglicismes, et qui renient l'héritage légué par leurs aieux. Je vous dis qu'on a le dos large, nous, les jeunes.

Mme Bombardier, mon grand-père, ainsi que plusieurs grands-pères québécois, mettent leur vaisselle sur la pantry, tout près du sink. Parlez-moi de ça, un beau français traditionnel comme ça!

vendredi 11 janvier 2008

À la mémoire d'un grand de la musique

Mardi dernier, Daniel Hétu est mort.
Je n'aurai jamais eu la chance de l'entendre au Beaubien Déli.

Je propose un moment de silence, le temps d'écouter son plus grand succès, Je t'attendais.





mercredi 9 janvier 2008

Miroir grossissant

Aujourd'hui, j'ai passé l'après-midi avec Julie-Maude. Elle m'a demandé de me livrer à un petit exercice avec elle : je lui parle d'elle, je lui dis tout ce qui me passe par la tête. Ok, pourquoi pas!

Donc on jase, je lui dis des choses qu'elle sait, d'autres qu'elle est surprise d'entendre. Bref, je trouve ça intéressant et je lui demande de le faire pour moi.

C'est vraiment comme se regarder dans un miroir grossissant. Vous savez, le côté du miroir dont on ne se sert jamais (moi, je ne m'en sers pas, en tout cas!). Il y a des choses dont on était parfaitement conscient, et qui ressortent encore plus. D'autres dont on se doutait, mais là, aah, c'est beaucoup plus évident. Et d'autres cachées, qu'on ne voit qu'un petit peu, parce que quelqu'un nous les pointe.

Bref, c'était bien intéressant. Je me rends compte que je suis pas mal consciente de moi-même. Mais tout de même, des points intéressants ont été apportés... j'y réfléchirai!

mardi 8 janvier 2008

Projets pour 2008

Une liste non exhaustive de mes projets pour la nouvelle année :

- Avoir des meilleures notes
- Apprendre la guitare
- Aller dans Sud
- Perdre 15 lbs d'ici là
- Finir mon bac (comme dirait ma tante, on le croira quand ça arrivera)
- Me trouver une job
- Avoir 25 ans et m'en fouttre
- Faire de l'exercice
- Avoir mon permis de conduire

À suivre...

lundi 7 janvier 2008

Mystère...

Comment ça les navets dans le shish taouk sont mauves?

dimanche 6 janvier 2008

Avis de recherche

Tiens! Pourquoi ne pas utiliser mon blog à des fins pratiques!!

Je cherche désespérément un médecin de famille. Mon ancienne était dépressive et s'est sauvée sans laisser d'adresse. La nouvelle manque de professionnalisme. Donc retour à la case départ.

Le candidat retenu possèdera les qualités suivantes :
- Être médecin
- Accepter des nouveaux patients
- Être professionnel
- Se situer pas trop loin de Rosemont

Si vous connaissez un médecin pour moi, faites-moi signe!

samedi 5 janvier 2008

L'orphelinat

Hier soir, moment d'émotions fortes avec Isabelle et Sarah. Ceux qui me connaissent savent que je suis extrêmement peureuse et que je n'écoute plus de films d'horreur depuis un petit bout déjà. Eh bien, mes deux copines ont réussi à me traîner dans la salle du film L'orphelinat.

La représentation commence sur une note positive, avec une fille derrière nous qui dit : "Aaaah! C'est Espagnol d'Espagne!!" et qui par le fait même me procure un fou rire de quelques minutes.

Mais au bout de quelques minutes, je me mets à regretter d'avoir suivi mes deux amies courageuses. Je suis soulagée quand je me rends compte qu'elles ne sont pas si courageuses que ça : je tiens la main de Sarah durant presque tout le film et celle d'Isabelle se glisse dans mon autre main à un moment du film.

Bref, le film, bien qu'incroyablement stressant (j'ai même crié!), était très bon. Les enfants morts, les poupées et les masques macabres étaient au rendez-vous.

Et bonne nouvelle : je n'ai pas fait de cauchemar!!

jeudi 3 janvier 2008

Un peu de télé

Pour une heure trente, j'ai arrêté de bouder la télé et j'ai regardé le Bye bye de RBO et le spécial d'Infoman. Mes impressions...

Le Bye bye était moins bon que l'an dernier. Je trouve que RBO perd un peu de son efficacité. Tout de même, je me suis vraiment bidonné sur les gags à propos de Lise Thibault et j'ai bien aimé TVYA (les imitations de Ron Fournier, ça réussit à tout coup). On devinera que j'ai souri un peu avec Charles Tisseyre!

À mon avis, Infoman était vraiment meilleur. Et j'ai découvert que les jokes de mascottes me font vraiment rire! Le costume d'algue bleu était malade! Et de voir le gros bonhomme sourire courir après Vincent Lacroix (identifié comme étant crosseur!! C'était hot ça aussi!), ça m'a décroché un bon fou rire. J'ai vraiment aimé aussi les meilleurs moments de la Commission Bouchard-Taylor. Désormais, soyez sûrs que je ne dirai plus Inuit, mais bien Inui!

*******
Sur un autre sujet... Pour Noël, dans un échange de cadeau, j'ai gagné un cd de tounes cochonnes. Je ressentais vraiment le besoin d'en parler. Sarah, c'est juste trop intense. C'est rendu que mon chum termine des conversations en disant : "...pis ça pue, pis j'viens fou, pis j'décharge partout partout". Merci d'avoir contribué à améliorer ma vie de couple! Je te revaudrai ça, ma belle!

*******
Finalement, comme vous pouvez le constater, j'abandonne le concept des autoportraits. C'est trop demandant. Je manque d'imagination. Je mettrai tout de même des photos une fois de temps en temps, selon mon inspiration.

mercredi 2 janvier 2008

Nouvelle année oblige...

Voici un petit bilan de 2007 :

Début d'année ordinaire : je me refais tranquillement. Ex toujours présent (trop présent) et je suis incapable de le chasser... quelle merde!

Retour à l'école dans un nouveau programme. Ouch, c'est rough! Mais j'aime bien l'écologie. Aurais-je enfin découvert ma voie?

Février : Nouvelle job. Pas mal plus stimulant que de faire du mailing! Découverte d'une gang géniale!

Je deviens officiellement rédactrice en chef d'AlterHéros. Merci de me faire confiance!

Fin de session ordinaire. Je manque un peu de motivation. Je réalise que je suis vraiment tannée d'être au bac et qu'apprendre de la matière par coeur pour la recracher sur une feuille d'examen, ça ne me stimule pas trop trop sur le plan intellectuel.

L'été arrive. Tranquille. Pas trop de travail, juste assez. Déménagement avec mon amoureux. Coupure des ponts avec mon ex. Deux mouvements vraiment bénéfiques pour moi. Vers la fin de l'été, dans mon appart qui commence à avoir l'air de quelque chose, constat : je suis heureuse! Pour la première fois depuis 1 an et demi, je peux le dire sans hésitation, sans mais... JE SUIS HEUREUSE!

Fin de l'été : petite escapade à New York. J'avais une rage de voyage. Bon, ce n'est pas la grosse affaire, mais tout de même, quatre jours loin de chez moi, à visiter plein d'endroit le fun, à décider ce qu'on fait au fur et à mesure, c'était vraiment satisfaisant.

Retour à l'école avec deux cours. Un prof vraiment le fun. Des cours un peu plus motivants. J'arrête de faire ma sauvage et je parle à quelques personnes dans mes cours. Je fais un peu de terrain. Oui, je pense que j'adore l'écologie.

Remise en question pour la job. Est-ce que mon boss pense que je suis une parfaite conne? Non, non, fausse alerte. Il est juste maladroit et il a ses chouchous. Bah... il y a pire! Je reste!

Bref, une année tranquille et chargée à la fois. Il ne s'est rien passé d'extraordinaire, en général. Mais j'ai enfin remonté la pente. Je me suis retrouvée, je suis redevenue moi-même. Avec une vision différente à propos de certaines choses, mais pas désabusée. Plus forte, je crois. Du moins, plus consciente de mes capacités et de mes limites.

Et consciente plus que jamais de comment je suis entourée de plein de gens extraordinaires. Plein de gens qui ont été là dans les moments difficiles. Et qui sont toujours là et contents pour moi dans mes meilleurs moments. Je vous adore!

mardi 1 janvier 2008

Bonne année!!

Je vous souhaite à tous la plus merveilleuse des années! Plein de bonheur pour 2008! Plein de projets et de choses nouvelles à vous!!! (On pense à ma cousine qui veut un bébé, Méli qui se marie, Gab et moi qui finissons nos bacs, Jimmy et sa nouvelle job...)

Gros bisous enthousiastes!