mercredi 1 octobre 2008

Débat des chefs

Chers lecteurs, en écoutant le débat des chefs ce soir, j'ai noté pour vous mes commentaires et impressions en temps réel. Les voici :

(J'ai raté les cinq premières minutes)

20h08 : Jack Layton dit que la crise financière le fait s'inquiéter pour sa mère. Il a toujours le mot sweet, celui-là!

20h11 : Harper n'a clairement pas compris l'intervention de Stéphan Bureau. Hé hé...

20h15 : Gilles Duceppe : "... il poursuivrait de continuer..."

20h16 : Stéphane Dion apporte la première idée du débat. Les 15 premières minutes auront été du pur bitchage.

20h25 : À une question sur la nationalisation du pétrole, Stéphane Dion donne une réponse sur le développement durable. Est-il pour ou contre la nationalisation? Mystère...

20h28 : Je crois avoir vu Stéphan Bureau faire un clin d'oeil à Elizabeth May.

20h31 : Je suis dans la lune un peu. Je me demande avec quoi ils font tenir les cheveux de Stephen Harper. Avec de la colle, peut-être...

20h34 : Gilles Duceppe se scandalise sur l'inspection de la viande. Les produits qui sont exportés aux États-Unis sont inspectés quotidiennement, tandis que ceux destinés à la consommation locale le sont de façon hebdomadaire. C'est vrai que c'est assez scandaleux!

20h35 : Jack nous avait averti. Il le savait qu'on aurait une crise comme celle de la listériose.

20h38 : AAAH! Tout le monde parle en même temps! C'est le free-for-all! Stéphan Bureau va sauter une coche, je le sens.

20h40 : Une question du public parle de la mise en place d'un organisme indépendant, libre de tout intérêt partisan, pour régler les questions en environnement. Une bonne idée, à mon avis!

20h42 : Harper discute d'environnement avec un air consterné. BULLSHIT!

20h43 : Stéphane Dion parle de quand le Canada était un héros en matière d'environnement. Euh... quand ça, donc?

20h45 : Je n'arrive pas à comprendre tout ce qu'Elizabeth May dit.

20h46 : Harper parle de son plan agressif (toujours par rapport à l'environnement). Tout le monde rit autour de la table.

20h49 : Stéphan Bureau : "J'aimerais maintenant qu'on parle d'eau"
Gilles Duceppe : "Oui... donc au sujet de Kyoto..."

20h51 : Gilles Duceppe fait du harcèlement de façon assez agressive à propos du refus par le gouvernement Harper de l'approche territoriale en matière d'environnement. On ne saura jamais le pourquoi de ce refus.

20h52 : Harper a l'air de se foutre de la gueule de la chef du Parti Vert.

20h53 : Dion accuse Harper de ne pas croire aux changements climatiques comme crise. Ouuuh, on tombe dans le philosophique!

20h54 : Exercice intéressant proposé par quelqu'un du public (on note que cette partie du débat a été beaucoup moins mouvementée) : chaque chef doit dire quelque chose de bien à propos de la personne assise à sa gauche.
- Duceppe remercie May pour son apport dans le domaine environnemental et pour ses bonnes paroles à l'égard du Bloc.
- Jack dit de Stéphane Dion qu'il est un homme honnête et intelligent, et qu'il travaille dans le respect.
- Harper parle de ses points communs avec Jack. Il dit qu'il est honnête.
- Dion admire le sens de l'état de Duceppe et souligne sa sincérité et son engagement envers le Québec.
- Elizabeth May a l'air contrariée de devoir dire du bien de Stephen Harper. J'ai cru percevoir un soupir, même. Elle finit quand même par dire qu'il est un bon père de famille.

21h03 : Tout le monde se dit contre une campagne de bitcheries. Laissez-moi rire!

21h10 : Harper veut reserrer le contrôle des armes à feu en faisant des vérifications plus méticuleuses sur les propriétaires. Comme si c'était écrit à quelque part que la personne a l'intention de tuer quelqu'un...

21h18 : Petite perte d'attention de ma part. Ma nuit d'insomnie me rentre dedans. J'ai hâte de me coucher.

21h20 : Mme May compare Harper aux criminels, en l'accusant d'appliquer seulement les lois qui lui plaisent.

21h25 : Duceppe dit que les coupures dans la culture vont contre la reconnaissance de la nation québécoise.

21h26 : Harper dit vaguement que c'est important les arts et la culture.. et... euh... pour revenir à la nation québécoise...

21h33 : Dans un débat sur la culture et l'identité nationale, Elizabeth May revient avec la question des changements climatiques. Je ne comprends pas vraiment son intervention.

21h37 : Intervention pertinente d'Elizabeth May sur l'importance de considérer la santé comme un ensemble comprenant les aspects mental, physique et social, et qui doit être maintenu par un système de santé public. Elle parle aussi d'investissement pour la santé mentale.

21h41 : Appel de ma soeur.

21h46 : Je reviens au débat sur une intervention d'Elizabeth May. Misère... je ne comprends plus ce qui se passe.

21h47 : Ah! On parle de l'Afghanistan.

21h48 : Jack veut faire de la paix dans le monde sa mission. Rien de moins. Il est tellement cute!

21h50 : Stéphane Dion se prononce pour la présence du Canada en Afghanistan. On est là-bas pour les aider.

21h55 : Duceppe demande pourquoi, si notre économie va si bien (selon Harper), on n'investit pas plus dans l'aide humanitaire.

21h56 : Justement, c'était le plan de Jack : retirer les troupes et utiliser l'argent ainsi récupéré pour mettre sur pied des programmes humanitaires.

21h57 : Selon Dion, l'Afghanistan a besoin de nos militaires jusqu'en 2011. Mais... pourquoi ils ont besoin de nos militaires, donc?

21h58 : Surgi de nulle part, le débat sur Kyoto revient en force. Hein?!

Ce soir, je n'aurais pas voulu être dans les culottes de Stephen Harper. On peut dire que le débat s'est déroulé à quatre contre un. J'ai trouvé notre leader paniqué : ses répliques n'étaient pas solides, il se contredisait, il jouait avec les mots.

À mon avis, Stéphane Dion s'en est bien sorti. Il est resté posé et a énoncé des idées claires. Duceppe, fidèle à son habitude, a mené une course agressive, décidé à démolir l'adversaire. J'ai trouvé Jack Layton un peu plus convainquant que lors des derniers débats, bien qu'encore un peu trop mou à mon goût. Finalement, je déplore le peu de place laissée à Mme May, qui apporte de très bonnes idées, mais qui ne sait pas s'imposer.

Le débat de ce soir a été divertissant, intéressant. Mais est-ce qu'il m'a réconciliée avec la politique? Hum...

4 commentaires:

Gromitt a dit…

Raconté comme ça, ça donne envie de se préparer un gros seau de pop-corn et d'avoir un piton qui lance des rires en canne pour assister au débat :)

Mooky a dit…

T'es ben hot !!!
J'aurais tellement dû faire la même chose, ou encore mieux venir chez vous au lieu de rester tu seule sur mon divan avec mon popcorn !

Personnellement, et ça me fait mal de le dire, celui que j'ai préféré a été...Stéphane Dion...Mon coeur pleure.
:-S

Plume a dit…

Ouais... moi aussi... il s'est vraiment très bien débrouillé. Il est un peu monotone, mais il était vraiment posé et articulé.

Mais bon... on votera pas libéral pour autant, hein? Surtout pas toi!!

Mooky a dit…

Non non, t'inquiète !!!