mercredi 7 mai 2008

Au nom du roi

Depuis le début de ma convalescence, étant confinée au lazy-boy, j'ai perdu tout mon pouvoir décisionnel sur les films loués. Aujourd'hui, j'ai été victime de Au nom du roi.

Ce que j'ai appris en regardant ce chef-d'oeuvre :

- Les armures en cotte-de-mailles sont extrêmement inflammables.
- Au Moyen-Âge, les rois avaient leur armée de ninjas pour monter la garde.
- Se battre en faisant des flips de façon complètement random et inutile, c'est cool.
- Si, en plein vol, votre boomerang frappe quelqu'un au point de l'assomer, sa trajectoire n'en sera aucunement perturbée. (note : avec cette dernière tactique, vous pouvez abattre jusqu'à 10 hommes)

3 commentaires:

Kara a dit…

Ouin, j'te dis que la convalescence, ça permet d'apprendre des choses vraiment essentielles!

Magh, tu vas sortir de cette épreuve grandie et épanouie, tu vois bien! :-P

Sarah a dit…

hilarant!!!!

Miguel le critiqueux a dit…

Tu t'enviens une "critiqueuse" toi avec :D