dimanche 17 février 2008

MC Gilles ou les sentiments ambivalents de Plume

En général, je n'aime pas beaucoup la radio. Les postes comme CKOI ou CKMF m'énervent, avec leur look cool et leur humour qui finit le plus souvent par créer des malaises. Les postes comme Cité Rock Détente ou Rythme FM sont trop matante, même si je m'assure dans ma quétainerie. Je tolère Radio Canada, mais certaines émissions me tannent avec leur air pincé.

Mais il y a un poste que j'ai encore plus de difficulté à écouter : CISM. On y entend quelques bonnes chansons, une fois de temps en temps, mais le plus souvent, c'est n'importe quoi, tant que ça sonne marginal.

Lorsque le réveil de mon chéri sonne en premier, je me fais réveiller par CISM. Ce qui signifie que la première chose que j'entends, c'est de la musique étrange ou, si on est vendredi, MC Gilles.

MC Gilles provoque chez moi des réactions bipolaires. À chaque fois que je l'entends, j'ai juste envie d'aller le taper sur la gueule jusqu'à temps qu'il consente à la fermer pendant les tounes. Il réveille en moi une agressivité insoupçonnée. Je deviens violente lorsque je l'entends dire : "ooooooooui monsieur" en plein milieu d'une chanson. Je rage, je chiale, je veux m'arracher les cheveux, je veux que quelqu'un lui dise une fois pour toutes qu'il est cave! Mais la seconde d'après, quand il part une de ses chansons, la plupart du temps, je suis terriblement contrariée, parce que je le trouve drôle. Donc je ris... je ris... je ne peux pas m'arrêter de rire. Tout ça en l'espace de cinq petites minutes. Je suis sûre que c'est mauvais pour mon coeur de passer aux extrêmes comme ça.

Je vous mets un petit exemple de chanson qui m'a fait mourir de rire. C'est simple : à chaque fois que la fille crie, je me remets à rire. Bonne écoute!

1 commentaire:

Sarah a dit…

J'ai passé par là moi aussi, dans une autre vie... se faire réveiller par Mc Gilles passait difficilement, mais dans le temps, y'avait aussi "les Rongeurs du Risque" pis eux, me semble que c'tait bon...

Anyway, toute me paraissait ben hot, vu que j'tais pas dans mon lit!